Forum du site juninho-ol.oldiblog.com
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccès au site http://juninho-ol.oldiblog.com

Partagez | 
 

 LE BAYERN ACCROCHEUR, LIVERPOOL INSOLENT

Aller en bas 
AuteurMessage
junio
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 29
Supporter de : l'Olympique Lyonnais
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: LE BAYERN ACCROCHEUR, LIVERPOOL INSOLENT   Mer 4 Avr - 16:25:01

L'AC Milan a eu beau se montrer dominateur, il a concédé un match nul dangereux en vue du retour contre une équipe du Bayern secouée mais accrocheuse (2-2). Dans l'autre match du jour, Liverpool a pris une grosse option sur la qualification en allant corriger sur sa pelouse le PSV Eindhoven (3-0).

Le BAYERN donne une leçon de réalisme au MILAN

Certes, le Bayern a été dominé, voire malmené. Mais il aurait très bien pu repartir de Giuseppe-Meazza les poches pleines sans une offrande de M. Baskakov, l'arbitre russe de la rencontre, qui a accordé aux locaux un penalty inexistant à la 84e minute, permettant alors à Milan de mener 2-1. Malgré ce coup du sort, Willy Sagnol et ses équipiers ont tout simplement donné une véritable leçon de réalisme aux Milanais. Il ne leur a finalement fallu que trois véritables occasions pour inscrire deux buts, à chaque fois signés de l'ancien Marseillais Daniel Van Buyten (78e, 90e+3). De son côté, l'AC Milan a une nouvelle fois étalé son inefficacité chronique dans la finition. Ronaldo, arrivé lors du mercato d'hiver avec le costume du sauveur, n'est pas qualifié pour la Ligue des champions. Gilardino, aligné seul en pointe, court toujours après son deuxième but en... dix-huit matches de C1.

Il a fallu attendre quarante minutes pour voir Pirlo ouvrir la marque d'une subtile tête lobée (1-0). Avant cela, ni Seedorf (3e), ni Ambrosini (15e) n'avaient réussi à tromper la vigilance du jeune gardien international espoir allemand, Michael Rensing. Gilardino, pourtant servi à bout portant, voyait lui aussi sa tête repoussée sur la ligne par le remplaçant d'Oliver Kahn, incroyable de reflexes. Moindre mal, les Milanais regagnaient les vestiaires avec un avantage minimum. Gilardino, visiblement peu à son aise dans cette compétition, trouvait pourtant le chemin des filets au retour des vestiaires. Mais son but était refusé pour un hors jeu inexistant (53e). Il écopait en prime d'un avertissement qui le prive déjà du match retour. Le break semblait pouvoir venir de Kakà, meilleur buteur de la compétition. Mais le jeune Brésilien manquait lui aussi l'immanquable à quelques mètres du but (54e). Van Buyten, sur l'une des rares incursions des Allemands dans le camp italien, offrait alors aux siens une égalisation longtemps inespérée (78e, 1-1). Touché aussi bien moralement que physiquement, le Milan reprenait donc l'avantage sur penalty. Un avantage de courte durée, puisque Van Buyten (90+3), encore lui, permettait aux siens de repartir en Bavière le moral gonflé à bloc.


LIVERPOOL aperçoit le dernier carré

L'autre match de la soirée a été beaucoup moins riche en supense. Sans Alex, Afellay ni A. Koné, blessés, le PSV n'avait tout simplement pas les armes nécessaires pour espérer tenir tête à Liverpool (0-3). Très prudents défensivement, les hommes de Koeman, qui évoluaient sans véritable avant-centre, n'arrivaient pas à se montrer réellement dangereux. Les Reds, de leur côté, se contentaient de bien quadriller le terrain et de jouer les contres à fond. Sur l'un d'eux, l'inévitable Steven Gerrard donnait l'avantage aux siens de la tête (27e, 0-1). Le début d'un cauchemar pour le PSV. L'ancien Monégasque John-Arne Riise profitait d'une mauvaise relance dans l'axe de Simons pour doubler la mise d'une frappe magnifique des 25 mètres (49e, 0-2). La messe était dite. Avec une seule frappe cadrée en 90 minutes, les Néerlandais ne pouvaient pas espérer grand chose. Le nouveau but de Peter Crouch (63e, 0-3) enlevait même tout soupçon de suspense en vue du retour.

_________________
LYONNAIS DEPUIS TOUJOURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE BAYERN ACCROCHEUR, LIVERPOOL INSOLENT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supporters du Bayern sur Paris
» Questions / réponses Bayern-ManU
» Video Bayern Munich
» Bayern Munich
» Liverpool a-t-il besoin de recruter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olympique Lyonnais 2007-2008 :: Champions League-
Sauter vers: